Stade des Alpes, stade maudit ?

Depuis le début de la saison, le FCG n’a pas de chance avec la météo. Demain, la rencontre face à Toulon se déroulera sous la pluie et avec des températures largement inférieures aux normales saisonnières. Météo France annonce moins de dix degrés au moment du coup d’envoi. Constat terrible au vu de la semaine chaude et ensoleillée qui avait réchauffé les cœurs isérois jusqu’à présent. Hier, lors de l’entraînement, le thermomètre affichait par exemple 27 degrés. Mais le plus terrible finalement, c’est que cette météo capricieuse s’est invitée à chacune des rencontres qu’a disputé le FCG au Stade des Alpes cette saison. Face au Racing et contre Toulouse, la pluie avait arrosé joueurs et spectateurs. Pire, contre Clermont, les trente acteurs s’étaient affrontés sous les flocons. Jonathan Best : «C’est vrai qu’au Stade des Alpes, on n’a pas eu de chance avec le temps. C’est dommage, les spectateurs méritaient mieux pour cette dernière à domicile». 

Publicités

Stade des Alpes – Lesdiguières : le FCG apprend à jongler

Samedi soir, et pour la quatrième fois de la saison, le FCG délaissera le temps d’un match son stade Lesdiguières. Après le Racing, Toulouse et Clermont, c’est Toulon qui foulera ce week-end la pelouse du Stade des Alpes.

Le Stade des Alpes. Crédit : FCG

Le Stade des Alpes. Crédit : FCG

Lire la suite