Grenoble-Toulon en chiffres

Toulon domine actuellement le TOP 14 avec 84 points. Plus bas dans le classement, le FCG s’accroche à une dixième place satisfaisante (50 points) compte-tenu des objectifs fixés en début de saison. Au match aller, Toulon n’avait fait qu’une bouchée de son adversaire en s’imposant 39 – 3 lors de la 12ème journée. A cette époque Toulon était déjà leader et Grenoble surprenait tout le monde avec une sixième place. 

Depuis, Toulon a renforcé son statut de favori aux côtés de Clermont. Le club de Mourad Boudjellal impressionne surtout grâce à une animation invariablement portée vers l’avant. A ce jeu là, le RCT dispose tout simplement de la meilleure attaque du championnat.

10

Toulon a beau être l’équipe la plus prolifique de la ligue, Clermont est en tête en termes d’essais marqués avec 68 réalisations. Portés par la botte de leur joueur star «Wilko», les hommes de Bernard Laporte doivent beaucoup aux pénalités.

15

11

Le FCG si fringuant offensivement en début de saison devra compter sur sa force collective face aux redoutables individualités toulonnaises.

Toulon est la deuxième équipe au nombre de drops encaissés (7) sur la saison, derrière le Stade Français (9). De son côté, le FCG n’a encaissé que deux drops en 24 journées de TOP 14. Seul Montpellier a fait mieux (1). Le jeu au pied pourrait donc être la clé du match. L’absence de Jonny Wilkinson n’est pourtant pas un soulagement pour les Grenoblois puisque le britannique sera remplacé par Matt Giteau en demi-d’ouverture.

Avec 7 victoires et 5 défaites hors de ses bases, Toulon possède (avec le Racing Métro) le meilleur bilan à l’extérieur. Mais les hommes de Bernard Laporte devront se méfier des Grenoblois qui ont bâti leur réussite cette saison à domicile. Seuls Clermont, le 23 février, et Montpellier un mois plus tard ont réussi à vaincre Grenoble sus ses terres.

La défense, travaillée jeudi à l’entraînement, sera déterminante. Au Stade des Alpes, le FCG a toujours réussi à calmer les ardeurs adverses. Le Racing Métro avait été limité à 13 petits points fin octobre 2012. Trois mois plus tard, le Stade Toulousain quittait la capitale iséroise avec six points dans la bannière, une défaite et un grand sentiment d’impuissance. Le 23 février 2013, Clermont s’était contenté de 17 points pour la victoire. Moins en jambes dans le secteur défensif ces derniers temps, Grenoble devra retrouver cette lucidité si chère à Bernard Jackman, le «M. défense» de la maison.

D1 13

D 2 Enfin, au rang de l’indiscipline Grenoble se classe quatrième, la faute à 23 cartons jaunes.  Il sera difficile de faire sortir les Rouge et Noir de leur match car le RCT tient le rôle du bon élève de ce championnat. Avec 11 jaunes seulement et aucun rouge, les Varois sont quasiment irréprochables sur la pelouse.

Interrogé sur l’approche tactique de ce match particulier, Sylvain Bégon, l’entraîneur des avants du FCG, a promis de ne pas changer son plan de jeu. « Toulon a une équipe tellement dense qu’il est difficile de se focaliser sur un aspect précis. Même sans certains de leurs joueurs titulaires, ils restent impressionnants. »

Tous ces chiffres sont tirés de la Ligue Nationale de Rugby. (www.lnr.fr)

Matthieu Windey

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s