Marc Chérèque s’explique sur la délocalisation du FCG

Samedi, le FC Grenoble accueille le leader du Top 14, le RC Toulon, pour le dernier match à domicile de la saison. Une rencontre… « délocalisée »: les Grenoblois quittent leur enceinte fétiche de Lesdiguières pour jouer au Stade des Alpes. Pourquoi? Quel intérêt? Les réponses du président du FCG, Marc Chérèque.

Marc Chérèque, président du FCG par francebleu-rhonealpesbour

C’est la 6e fois en tout, (la 4e cette saison) que les Grenoblois ne jouent pas « chez eux », à Lesdiguières, leur stade habituel.

Ce samedi, à 20h40, le FCG affrontera le leader du Top 14, Toulon, devant 20.000 personnes. Un match à guichets fermés puisque les places se sont arrachées en quelques heures à peine. Quel est l’intérêt d’une délocalisation? Comment s’organise un tel déménagement? Marc Chérèque, le président du club a répondu à Maxime Bacquié et Matthieu Brandely.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s